Mon expérience du métier de designer industriel

Comme à chaque année, des étudiants me questionnent sur le métier de designer industriel. J’ai copié ici les questions d’une étudiante en DUT Packaging Emballage et conditionnement à l’IUT Paul Sabatier à Castres (81100).

Pouvez-vous, en quelques mots, expliquer votre métier et les missions/projets que vous réalisez?

Je suis consultant en design industriel. Je conseille des entrepreneurs sur la réalisation d’objets. Je crée les sketchs, la modélisation 3D et les plans de fabrication.

 

Suivez-vous une démarche bien précise lorsque vous créez ou laissez-vous libre cours à votre imagination?

Je débute en faisant une recherche approfondie de la clientèle et je travaille aussi sur l’image de marque de la compagnie. Ensuite, je fais un travail de conception qui débute par une analyse des besoins de la clientèle.

 

Travaillez-vous en équipe, en entreprise ou à votre propre compte?

Je travaille seul présentement.

 

Quelles études avez-vous effectuées et dans quels établissements?

J’ai fait Techniques de design industriel au CÉGEP de Sainte-Foy et Certificat en sciences de la consommation de l’Université Laval. J’ai aussi un Baccalauréat en psychologie de l’Université Laval qui me donne une expertise plus précise sur le comportement des consommateurs.

 

Pour quels types de clients travaillez-vous?

Ce sont des inventeurs ou jeunes entrepreneurs en majorité. Ils veulent créer un prototype. Je bosse aussi avec de grandes entreprises sur des mandats variés.

 

Quelles sont, d’après vous, les qualités requises essentielles à l’exercice de ce métier?

Talent artistique. Sens de la communication (exemple: savoir gérer les opinions de plusieurs intervenants ayant chacun leur propre vision du projet). Habiletés à vendre un concept à un client même si celui-ci ne comprend pas la proposition de design et savoir s’ajuster selon l’évolution du projet. En général, il faut aussi une bonne capacité d’analyse pour comprendre le marché.

 

Quelles sont les compétences techniques à acquérir?

Bien comprendre les procédés de fabrication et les limites qu’imposent les manufacturiers. Maîtrise essentielle de certains logiciels (SolidWorks, Photoshop, etc.).

 

Qu’est-ce qui vous passionne dans votre profession? 

J’aime l’aspect créatif et innovateur.

 

Quelles grandes difficultés avez-vous rencontré lors de votre parcours?

Certains clients ne paient pas et on doit définir une procédure pour éviter cela. Il arrive aussi que la communication avec des clients à l’étranger pose problème en raison des fuseaux horaires différents et des outils de communication (exemple: Skype) qui parfois posent problème. La question de se faire payer suite à un travail avec un client à l’étranger pose vraiment problème et toute la relation est  basée sur la confiance réciproque. C’est pourquoi je demande le paiement d’une partie du contrat avant le début de la conception.

 

Si vous aimez ce billet, vous aimerez aussi:

Ici Radio-Canada explique le métier curieux de designer industriel à Curieux Métiers

Dessiner est aussi un métier

Design industriel – le métier

Design industriel – le métier (2)

À quoi sert le design dans une startup / entreprise en démarrage

Be the first to comment on "Mon expérience du métier de designer industriel"

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :